Le projet ALGOLIFE avait pour ambition de structurer, sur le territoire français et plus particulièrement en Bretagne, une filière de valorisation des molécules bioactives issues des macro-algues pour des produits à haute valeur ajoutée à destination des marchés de la nutrition et de la nutrition-santé animale.

Ce projet a été conduit en parallèle de deux autres projets structurants dont il s'est enrichit, à savoir ULVANS sur la valorisation des jus et marcs d'algues vertes, et VB2 sur de nouveaux produits en agroalimentaire et nutrition des animaux de rente et des plantes issus de la complexion d'algues aux coproduits de légumes et de fruits.

 

 

Retombées et perspectives

La Station biologique de Roscoff a bénéficié du projet Algolife sur 2 points essentiels : l’aménagement d’un laboratoire de transfert technologique dans le parc scientifique « Blue Valley » ; et une première incursion dans l’industrie de la nutrition-santé animale et humaine en Bretagne. Ceci a amené la Station à faire essaimer une start-up, AberActives, créée en 2021, dans le but de commercialiser des ingrédients algo-sourcés pour la cosmétique et la nutraceutique.

 

 

 • 28 emplois (R&D et industrie) créés par le projet chez Amadéite et 5 à la SICA.

 

Le projet ALGOLIFE avait pour ambition de structurer, sur le territoire français et plus particulièrement en Bretagne, une filière de valorisation des molécules bioactives issues des macro-algues pour des produits à haute valeur ajoutée à destination des marchés de la nutrition et de la nutrition-santé animale.

Ce projet a été conduit en parallèle de deux autres projets structurants dont il s'est enrichit, à savoir ULVANS sur la valorisation des jus et marcs d'algues vertes, et VB2 sur de nouveaux produits en agroalimentaire et nutrition des animaux de rente et des plantes issus de la complexion d'algues aux coproduits de légumes et de fruits.

Retombées et perspectives :
La Station biologique de Roscoff a bénéficié du projet Algolife sur 2 points essentiels : l’aménagement d’un laboratoire de transfert technologique dans le parc scientifique « Blue Valley » ; et une première incursion dans l’industrie de la nutrition-santé animale et humaine en Bretagne. Ceci a amené la Station à faire essaimer une start-up, AberActives, créée en 2021, dans le but de commercialiser des ingrédients algo-sourcés pour la cosmétique et la nutraceutique.

Bilan :
28 emplois (R&D et industrie) créés par le projet chez Amadéite et 5 à la SICA.

Partenaires
Entreprises
  • - Amadéite, Bréhan
  • - Diana Pet Food Vivae, Elven
  • - SICA, Saint-Pol de Léon (Agrival) [Porteur de projet]
Centres de recherche
  • - ANSES, Ploufragan
  • - Station Biologique de Roscoff
Financeur
- Bpifrance
Labellisation
21/02/2014
Budget global
24 712 K€
Fiche PDF