HYD2M a pour objectif de venir en aide au développement de la filière industrielle hydrolienne, en particulier sur le site du Raz Blanchard, qui constitue le deuxième gisement mondial, avec un potentiel estimé à 5 GW. Les conditions météo-océaniques extrêmes compliquent l’acquisition de mesures hydrodynamiques sur le long terme et en font un point bloquant pour le développement et la pérennisation de l’activité hydrolienne.

Le projet utilise un système de mesure non-invasif (radar HF), pour acquérir de la donnée en temps réel sur du long terme dans le but de constituer une base de données utile aux industriels mais aussi pour estimer le productible avec une erreur inférieure à 10% pour différents scénarios hydrodynamiques qui tiennent compte de l’aléa (état de mer, tempête…).

Ces avancées scientifiques pourront être utilisées pour tout environnement hydrodynamique similaire (e.g. Fromveur, Bay of Fundy…) et constitueront un socle de connaissances solides pour le développement de la filière hydrolienne en France et à l’étranger.

Partners
Companies
  • - DCNS Open Hydro, Brest
  • - EDF, Chatou
Research centers
  • - France Energies Marines / Université de Caen  [Project Developer]
  • - CNRS, Caen
  • - Ifremer, Brest
  • - SHOM, Brest
  • - Université de Caen, Caen
  • - Université du littoral, Dunkerque
  • - University of Hawaii (USA)
  • - University of Plymouth (UK)
  • - University of Sheffield (UK)
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
22/04/2016
Overall budget
1 753 K€
PDF