Le projet eShuttle consiste à mettre au point une version 100% électrique d’un navire rapide de 12 mètres à sustentation aérodynamique partielle « l’A2V Shuttle », capable de naviguer à plus de 80 km/h pour le transport de passagers.

La société A2V a déjà commercialisé deux bateaux sur ce principe, l'un de 25 places, en service sur une liaison fluviale de 300 km au Gabon, l'autre en navigation sur le lac Léman, un modèle haut de gamme de 10 places assurant la traversée du lac entre un hôtel de luxe d'Evian et Genève, côté suisse. Un troisième navire thermique est en cours de construction pour le compte du port de Monaco.

Le défi technique est ici très similaire à celui rencontré dans l’aviation pour l’électrification des aéronefs. Il s’agira de développer une chaîne propulsive électrique complète : de la station de recharge à l’hélice à partir des technologies de batterie existantes, et de l’intégrer dans un navire optimisé pour l’électrification, celle-ci restant à ce jour bien moins performante que la propulsion thermique à poids égal. Le verrou technologique « risque incendie » inhérent aux technologies d’électrification pour des systèmes à puissance instantanée élevée devra être traité avec une attention particulière.

 

Le projet A2V-eShuttle est également labellisé par le pôle EMC2

 

 

Partners
Companies
  • - A2V, La Rochelle (17)  [Project Developer]
  • - Alternatives Energies, La Rochelle
  • - France Hélices, Concarneau
Funder
Ademe
Labelisation
29/05/2020
Overall budget
1 740 k€
PDF