L'objectif du projet MEGAPTERE 210 est d'apporter une solution globale aux problèmes rencontrés par les chalutiers actuels en s'appuyant sur le concept de la carène trimaran pour une meilleure compétitivité des navires. En effet, ce nouveau concept de carène à la pêche permettra de réduire la consommation en combustible (30 %) grâce à une amélioration de la résistance à l'avancement de la carène, et améliorera nettement la sécurité du navire et de l'équipage (stabilité, insubmersibilité).

Le projet MEGAPTERE 210 vise à valider un nouveau concept de chalutier pilote, prototype échelle 1, opérationnel et, s'il fait ses preuves, qui sera considéré comme tête de série.

Plusieurs analyses sont prévues sur le travail à bord de navires de référence pratiquant un métier comparable au futur navire (chalut) ou ayant des caractéristiques architecturales proches (trimaran de plaisance professionnelle).

La stabilité de la plate-forme permet également d'anticiper un meilleur rendement des équipements acoustiques du navire (sondeurs) lors des phases de recherche du poisson. Cet aspect contribue à réduire la durée des sorties et limiter les périodes sans action de pêche.

D'un point de vue industriel, le projet Megaptere 210 va permettre d'apporter à la filière pêche des outils aux performances nouvelles, induisant de nouvelles perspectives de développement, et de donner à la construction navale (pêche) un nouvel essor à l'échelon national, et notamment l'export.

Partenaires
Entreprises
  • - Chantiers navals Bernard, Locmiquélic  [Porteur de projet]
  • - Armement Breton-Arcobreizh, Plérin (siège) Quimper, Le Guilvinec
  • - Pantocarène, Arzon
Centres de recherche
  • - École Centrale de Nantes, Laboratoire de recherches en Hydrodynamique Energétique et Environnement Atmosphérique (LHEEA) UMR 6598, Nantes
  • - Institut Maritime de Prévention, Lorient
Financeurs
- Fonds Unique Interministériel
- Conseil régional de Bretagne
- Conseil départemental du Finistère
- Conseil départemental du Morbihan
- Lorient Agglomération
Labellisation
22/02/2013
Budget global
3 833 K€
Fiche PDF