Funded project

La visibilité des nappes disséminées en surface à partir de la passerelle d'un navire est très limitée. Une localisation en continu des nappes dans la zone autour du navire support peut accroître fortement l'efficacité des opérations de récupération et de traitement, en permettant d'évaluer les quantités de polluant, de le localiser, et d'organiser le travail sur zone : répartir les moyens, planifier les opérations, positionner les bateaux et les systèmes de récupération ou de traitement.

Retombées et perspectives

Le projet RAPACE vise à développer un engin volant captif, déployé à partir d'un bateau, jouant le rôle de « vigie déportée » jusqu'à 150 m d'altitude. RAPACE est capable d'intégrer plusieurs types de capteurs (caméras dans le visible et l'infrarouge, scanner, autres) afin de fournir des images aériennes HD géolocalisées de la zone de 1 mille autour du navire. Il peut tenir une position à une altitude d'observation fixée pendant un temps non limité, (météo permettant) sans intervention de l'opérateur.

  • Émergence d'un nouveau concept d'engins aériens
  • 2 démonstrateurs réalisés et testés

Le projet RAPACE est également labellisé par le Pôle Mer Méditerranée.

Partners
Companies
  • - Geocean, Cassis  [Project Developer]
  • - Cybernetix, Marseille
  • - Thomsea, Saint-Hilaire-de-Riez
Research centers
  • - Cedre, Brest
  • - Cedre, Brest
  • - EIGSI, La Rochelle
  • - LNE, Paris
Other partner
  • - CEPPOL, Brest
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
2005
Overall budget
1 513 K€
PDF