« Leismania donovani » est un parasite responsable d'une maladie tropicale mortelle : la leishmaniose viscérale. Transmise à l'homme essentiellement par piqûres de moucherons ou de moustiques infectés, la leishmaniose peut être contractée dans de nombreux pays tropicaux et subtropicaux ainsi que sur le pourtour du Bassin Méditerranéen.

Le projet TRANSLEISH a pour objectif de mettre au point, à partir de molécules d'origine marine issues de différentes familles de coraux, des éponges et des ascidies (animaux marins), de nouveaux médicaments anti-leishmania.

Le projet s'attachera à identifier de nouveaux composés et d'évaluer la proportion active dans l'organisme par rapport à la quantité absorbée. Le projet consistera à analyser ces composés médicalement actifs afin de développer et d'appliquer de nouvelles stratégies d'analyse de protéines.

Ces protéines kinases seront validées comme cibles thérapeutiques potentielles par des approches biochimiques et génétiques.

Partners
COM_PROJECTS_CATEGORIE_PARTNER_ENTREPRISES
  • - ManRos Therapeutics, Roscoff
Research centers
  • - Institut Pasteur, Parasitologie moléculaire et signalisation, Paris  [Project Developer]
  • - Station Biologique de Roscoff, Protein Phosphorylation and Human Disease, Roscoff
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
16/12/2011
Overall budget
2 861 K€
PDF