Funded project

Les effets de la pêche et du changement climatique sont aujourd'hui identifiés comme facteurs clés en cause dans l'évolution des peuplements marins. Cette évolution affecte les pêcheries, dont le développement s'opère dans un contexte de défaillance de la régulation de l'accès aux ressources conduisant à une surcapacité de pêche, d'accroissement de la demande de produits de la mer et d'ouverture des marchés. À l'échelle régionale, l'amplitude des changements observés au cours des 20 ou 30 dernières années, et le poids relatif des différents facteurs, restent cependant à quantifier. Ceci constitue l'objectif principal du projet CHALOUPE.

Retombées et perspectives

Le projet, qui s'est achevé fin 2008, a permis de porter un diagnostic sur les changements observés, les facteurs d'évolution et les conditions de viabilité des pêcheries dans trois types d'écosystèmes régionaux : plateau continental tempéré du golfe de Gascogne, plateau tropical amazonien de Guyane française, et écosystème d'upwelling du Maroc. Ce diagnostic s'est appuyé sur la compilation et l'analyse conjointe de séries temporelles relatives aux conditions environnementales, aux caractéristiques des peuplements et des pêcheries, à l'économie des pêcheries, et à l'évolution de la gouvernance, ainsi que sur la modélisation des systèmes. Un axe fort du projet a été le renforcement de collaborations entre écologues halieutes, économistes, mathématiciens et informaticiens pour le développement d'approches intégrées de la gestion des écosystèmes marins.

Partners
Research centers
  • - Ifremer, Brest  [Project Developer]
  • - Cirad, Paris
  • - ENIB, Brest
  • - INRH, Casablanca
  • - IRD, Bondy et Sète
  • - UBO - Amure, Brest
  • - University of Portsmouth, Cemare, Portsmouth
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
2005
Overall budget
3 381 K€
PDF