Récemment, un nouveau type de mesure basé sur des profils sismiques a récemment mis en évidence, dans diverses régions océaniques et particulièrement autour de structures tourbillonnaires telles que les Meddies, tourbillons issus de la Méditerranée en Atlantique, des structures très fines en couches d'eau quasi horizontales dénommées « layering ».

À partir des données sur les couches d'eau ainsi obtenues par la sismique, le projet OLA consiste à étudier, dans diverses régions océaniques et particulièrement autour de structures tourbillonnaires, ces « layering » dont l'épaisseur est de l'ordre de 10-100 mètres et l'extension horizontale de 1 à 50 kilomètres.

L'objectif du projet OLA est de comprendre la formation de ces tourbillons, leur rôle dans les transferts d'énergie, ainsi que la dissipation d'énergie associée, une donnée essentielle sachant que l'évolution à long terme de l'océan pour les prédictions climatiques dépend de façon critique du mécanisme dominant de la dissipation d'énergie. 

Partners
Research centers
  • - Ifremer, Laboratoire de Physique des Océans, LPO - UMR 6523, Brest  [Project Developer]
  • - École polytechnique, Laboratoire d'Hydrodynamique, LADHYX - UMR 7646, Palaiseau
  • - INPG, Laboratoire des Écoulements Géophysiques et Industriels LEGI - UMR 5519, Grenoble
  • - Université de Provence Aix-Marseille 1, Institut de Recherche sur les Phénomènes Hors Équilibre IRPHE - UMR 6594, Marseille
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
23/09/2011
Overall budget
3 124 K€
PDF