Face aux pressions d'origine anthropiques : contamination chimique, réchauffement climatique, surexploitation des ressources vivantes, ... qui génèrent un changement global, les organismes aquatiques présentent des réponses adaptatives de nature comportementale et physiologique, qui se répercutent individuellement sur leurs traits de vie et sur la dynamique spatio-temporelle.

Le projet IPOC souhaite développer pour la communauté scientifique, les structures professionnelles impliquées dans la surveillance des milieux aquatiques, les bureaux d'études, une « boîte à outils » permettant de diagnostiquer l'état de santé des maillons essentiels de la production des écosystèmes aquatiques et d'évaluer le risque pour les stocks conchylicoles dans des sites actuellement productifs mais pouvant être impactés par des pressions d'origine anthropiques.

Le projet sera focalisé sur le continuum milieu marin - dulcicole, milieu hautement variable sur le plan spatial et temporel. Les milieux estuariens sont reconnus comme les principaux sites subissant l'impact des activités humaines, industrielles, urbaines et agricoles.

Partners
COM_PROJECTS_CATEGORIE_PARTNER_ENTREPRISES
  • - Makivik Corporation, Kuujjuaq
Research centers
  • - UBO, LEMAR (UMR 6539), Laboratoire des sciences de l'Environnement MARin, Brest  [Project Developer]
  • - Aquarium du Québec / Sépaq, Québec
  • - Biodôme de Montréal, Division Collections vivantes, Montréal
  • - Centre d'expertise en analyse environnemental, Division de l'écotoxicologie et de l'évaluation du risque, Québec
  • - Centre interinstitutionnel de recherches en toxicologie de l'environnement, Université du Québec à Montréal, TOXEM-AQAM, Montréal
  • - Environnement Canada, Centre Saint-Laurent, Montréal
  • - Ifremer, Laboratoire de Biogéochimie et Écotoxicologie, Nantes
  • - Institut Maurice-Lamontagne, Pêches et Océans (IML-POC), Mont-Joly
  • - Lab-Bell Inc (Lbi), Trois-Rivières
  • - Université de Bordeaux 1, Laboratoire de Physico- et Toxico-Chimie de l'environnement, Environnements et Paléoenvironnements Océaniques et Continentaux (EPOC) UMR 5805, Bordeaux
  • - Université de Caen Basse-Normandie, Laboratoire de Physiologie et Écophysiologie des mollusques marins (IPE2M) UMR M100, Caen
  • - Université de Reims Champagne Ardenne, Laboratoire d'Écologie/Ecotoxicologie EA 2069, Unité de recherche Vigne et Vins de Champagne, Reims
  • - Université du Havre, Laboratoire d'Écotoxicologie - Milieux Aquatiques (LEMA) EA 3222, Le Havre
  • - Université du Québec, INRS-IAF, Laval
  • - Université Paul Verlaine - Metz, Laboratoire des Interactions Écotoxicologie, Biodiversité, Écosystèmes (LIEBE) UMR 7146, Metz
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
31/12/2011
Overall budget
1 784 K (partie française)€
PDF