Les produits de la pêche constituent un élément majeur de l'alimentation humaine. La plus grande partie des captures provient du plateau continental et des zones dites d'« upwelling », où se trouvent des remontées d'eaux profondes, riches en éléments nutritifs. Or, ces zones, particulièrement poissonneuses, sont menacées par des pollutions d'origine terrestre et par des changements globaux.

De récents travaux font ainsi état de relargages de contaminants provoqués par le changement climatique, comme par exemple la fonte des glaciers qui génère une libération de mercure. Des phénomènes similaires seraient enregistrés avec d'autres métaux lourds. Cette pollution marine liée aux traces métalliques, renforcée par le phénomène d'upwelling lui-même, accroît ainsi le risque de contamination des sociétés humaines à travers la filière halieutique.

Le projet EPURE a pour objectif d'étudier ces perturbations climatiques en se penchant notamment sur le cas de la zone d'upwelling marocain où il existe un risque avéré de transmission de micro-contaminants du milieu marin vers la filière pêche.

Partners
Research centers
  • - UBO, Laboratoire des sciences de l'Environnement MARin, LEMAR (UMR 6539), Brest  [Project Developer]
  • - Ifremer, Laboratoire de Physique des Océans, LPO (UMR 6523, UBO/CNRS/IFREMER/IRD), Brest
  • - UBO, Laboratoire Domaines Océaniques LDO (UMR 6538, UBOS/CNRS), Brest
  • - Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la Diffusion de l'Information Géographique, PRODIG (UMR 8586), Bondy
Funder
- Agence Nationale de la Recherche
Labelisation
23/09/2011
Overall budget
2 627 K€
PDF